Skip to content

FAQ

Toutes les questions que vous vous posez sur votre consommation

Retrouvez dans cet espace toutes les questions relatives à nos prestations mais également des conseils pratiques. Si vous ne trouvez pas la réponse à votre question, n’hésitez pas à nous solliciter, nos équipes sont à votre disposition pour vous apporter l’aide dont vous avez besoin.

Compteur d’eau

Que faire si je suis absent lors du relevé de mon compteur d’eau ?

Lors du relevé de votre compteur d’eau, notre technicien établit votre état de consommation en fonction de votre consommation réelle.

Dans le cas où votre compteur est inaccessible, ou si vous êtes absent, notre technicien laisse un avis de passage. Il vous est alors possible de nous transmettre votre index d’eau depuis “Mon Agence en ligne” sur notre site internet. 

Pour relever l'index d'eau :

Comment relever mon index ?

Pour relever l’index d’eau :

Combien me coûte une fuite ?

image 1

Mon compteur d’eau est équipé en télérelevé :

La télérelève permet d’obtenir un meilleur aperçu de votre consommation d’eau.

Elle présente divers avantages :

  • Nos techniciens ne rentrent plus dans les logements pour ne plus avoir à vous déranger
  • Vos consommations d’eau ne sont plus estimées
  • Grâce à notre portail occupant, vous pouvez suivre en temps réel votre consommation d’eau
  • En cas d’anomalie (fuite), vous êtes alerté
image 9
compteur_2
Individualisation des frais de chauffage

Combien d’économies peut-on réaliser grâce à l’IFC ?

Dans les logements équipés d’un chauffage collectif, l’IFC permet d’économiser 15% en moyenne selon l’étude de l’ADEME. Cela représenterait un gain net de pouvoir d’achat de 100 à 125€ par logement dès la première année.

Combien coûte l’IFC ?

Selon l’étude de l’ADEME, sur la base d’un logement de 67m2 utilisant 4,3 répartiteurs, les prix moyens des répartiteurs de frais de chauffage par logement coutent : 2,5 à 3,5€ TTC / logement / mois, soit 30 à 42€ /logement / an. Ce prix comprend la location, l’entretien et la relève.

Est-ce-que l’IFC favorise le vol de chaleur ?

Bien que les échanges entre appartements froids et chauds existent, le mode de chauffage ne représente aucune différence dans ces échanges thermiques.

Pour un système équitable, la répartition des frais de chauffage permet d’intégrer une part commune de 30%. Le calcul de la répartition des frais de chauffage peut intégrer un coefficient de pondération afin de prendre en compte la situation de chaque logement dans l’immeuble.

A quoi sert le coefficient de situation ?

Le coefficient de situation permet de compenser l’effet thermique défavorable de certain logement. En effet, un appartement exposé Sud n’a pas besoin de la même quantité de chaleur pour atteindre une température donnée que le même appartement exposé Nord. Le coefficient de situation permet de compenser une situation thermique défavorable.

Prox-Hydro, une société qui compte depuis 1953
Prox-Hydro, une société qui compte depuis 1953

© 2022 Prox-Hydro

image-2